• dressingologis

Le Cannage, une bibliothèque sur-mesure

Réalisation d’un grand living dans le logement d’un bel immeuble haussmannien, appartement bourgeois typique construit autour des années 1900.

Dernière tendance déco, notamment en termes de mobilier.

Les meubles abandonnent leur aspect brut et fonctionnel pour s’embourgeoiser et se muer en bijoux sophistiqués à travers le cannage.


Motif iconique dans les années 50 et emblématique des brasseries parisiennes, le cannage recouvre entièrement ou partiellement les meubles surtout sur les portes des placards.


Dans la même veine, les autres tissages et tressages recouvrent les nouvelles pièces, les accoudoirs des fauteuils ou encore les luminaires.


Les propriétaires ont eu en effet envie d’embellir leur salon avec une belle bibliothèque.


Elle a pris place sur le pan de mur côté cheminée en retour sous la baie vitrée qui donne de la luminosité au couloir de l’entrée.




L’architecte Jessica Venancio a dessiné cette composition graphique avec un soubassement fermé en finition blanc mat qui sert à cacher la high-tech (chaîne, ampli, décodeur). Au-dessus, un linéaire épuré gracieux et léger comportant des étagères à différents niveaux.


Jessica a fait appel à Dressing Ô Logis pour l’épauler dans la mise en réalisation du bien : le feeling passe parfaitement depuis de nombreuses années entre ces deux professionnelles, et ça se voit dans la réalisation demandée.



Au centre de la composition deux portes pliantes battantes cachent l’écran de télévision.

Les portes avec un cadre en finition blanc mat ont été fabriquées par le menuisier.


L’installation d’un cannage en rouleau a été tendu dans le cadre des portes : il faut un processus pour l’installation du cannage.

Petite astuce pour avoir un cannage tendu, le laisser tremper dans l’eau 15mm pour faciliter la tension et agrafer pour que la tension soit équilibrée.


Photos : Agence Fabian Fischer - DR Dressing Ô Logis

29 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout